PGBot est (presque) de retour

Joueurs de Pokémon GO, réjouissez-vous ! Il est enfin là ! Les développeurs de PGBot ont publié une mise à jour de leur logiciel, nous permettant d’utiliser de nouveau nos chèrs bots afin d’amasser des milliers de Pokémon.

Utiliser un bot sur Pokémon GO c’est toujours possible

Le bot est à disposition depuis le Lundi 7 Novembre 2016 et vous permet après quelques configurations de récupérer tranquillement vos petites mascottes. Alors, oui ! L’hiver frappe fort, c’est bien la raison qui nous pousse à utiliser des bots, cependant comme je l’avais annoncé la dernière fois, Niantic est toujours très susceptible concernant la triche dans ses jeux …

Prenez garde avec PGBot

… car Niantic veille au grain. La mise à jour d’un bot annonce au bout de quelques jours la mise en place de protections. Actuellement, le bot est en indisponible temporairement. La mise à jour 0.45 de Pokémon GO sur les terminaux mobiles a effrayé les développeurs. Ils ont donc choisi de verrouiller le bot en attendant d’avoir de nouveau un accès complet à l’API du jeu.

Opinion personnel

Pour être plus clair sur ce point, surveillez bien les forums de Ownedcore et de PGBot. Ils sont une mine d’or pour les joueurs qui veulent continuer à faire du « botting ». Vous avez également pas mal de documentation intéressante sur ces forums.

Mini Metro : Le jeu addictif du moment !

C’est en étant à la recherche de nouveau jeux pour alimenter la collection d’applications de mon iPhone que je suis tombé par hasard sur Mini Metro. J’en avais un peu marre des gens qui jouaient à Pokémon GO, à Candy Crush ou encore Clash of Clans. Je suis donc allé sur l’App Store pour aller consulter le classement des meilleures app de la semaine et c’est comme cela que je suis tombé addict de ce jeu.

 

Réinventer les lignes de métro ? C’est possible !

 

Mini Métro est un jeu développé par Dinosaur Polo Club dont le but est de relier les stations de métro via des lignes de métro. Plutôt obvious me direz-vous ? Et pourtant le principe est là ! Mais laissez moi le temps de vous expliquer …

Tout d’abord, on a le choix entre 4 villes (13 au total, 9 à débloquer) : Londres, Paris, New York et Berlin. A noter que le jeu reprend les mêmes positions de stations que dans la vie ! De quoi rajouter une petite dose de pression… Dans cet article, on va choisir Londres qui pour moi est une bonne ville pour débuter.

Créer son propre réseau

Au début de partie, on commence avec 3 stations à relier de formes géométriques différentes (triangle, rond et carré moi j’appelle sa comme sa libre à vous de choisir !) et on dispose de 3 lignes de couleur. Quand vous allez relier ces stations, vos premiers clients vont arriver qui seront symbolisés par des petits symboles géométriques représentatif de la station où ils désirent aller.

image1

Un bon début de partie !

Sur cette photo, on peut distinguer une ligne bleue qui parcoure la carte. Il s’agit d’un fleuve que l’on pourra traverser uniquement si l’on dispose de tunnels dans son inventaire. Vous commencez un peu à percevoir la difficulté ?

La difficulté arrive !

Plus le temps passe, plus la carte va s’agrandir ce qui va ajouter des stations supplémentaires de formes géométrique aléatoires (étoile, pentagones et même croix). Votre temps de jeu est compté en semaine en haut à droite de votre écran. A chaque fin de semaine, le jeu vous donne d’office une locomotive a ajouter à la ligne de votre choix (ce qui est bien utile arrivé à un moment avancé du jeu puisqu’une locomotive ne peut transporter que 6 personnes à la fois) et va vous proposer un choix. Les réponses à ce choix sont aléatoires et uniquement deux réponses vous seront données, on peut vous proposer un wagon, deux tunnels supplémentaires, une nouvelle ligne ou un point d’échange qui permet d’agrandir la capacité d’accueil de voyageurs d’une station.

metro mini

Le jeu s’arrête lorsqu’une station est surchargée de voyageurs.

Plusieurs modes de jeu

Mini métro possède deux modes de jeu, Normal ou Extrême. Le mode Normal permet de modifier les lignes déjà tracées contrairement au mode Extrême qui ne le permet pas. Avis aux joueurs qui aiment le challenge comme moi !

En plus du mode standard, le jeu propose un défi quotidien, celui de jouer une ville tirée au hasard et de faire le plus gros score possible. De quoi ravir les amateurs de challenges !

Les réglages

Le jeu propose également un mode daltonien, ce qui est inédit sur un jeu iOs et bien pensé par les développeurs. On ne pense jamais assez à ces gens dont ce handicap ne leur permet pas de bien distinguer les couleurs. Il possède aussi un mode nuit très agréable pour jouer bien au chaud sous la couette ou bien dans les transports de nuit pour ne pas être aveuglé par le fond blanc du jeu qui à la longue peut causer une gène dans l’obscurité.

 

Un jeu multi-plateformes

Mini Métro est disponible sur PC à 9,99 euros, iOs  à 4,99 euros et Android à 4,99 euros. Un jeu qui vaut largement son prix et qui va vous permettre de vous occuper pendant le trajet au boulot ou bien chez soi pour passer le temps ! Ou bien bien au pire postuler à la RATP

 

 

 

 

Tsukiyo Power dévoile son salaire YouTube

Jusqu’à maintenant, aucun YouTubeur n’avait osé annoncer publiquement son salaire sur sa chaîne. Si on pouvait estimer le salaire de Squeezie, Cyprien, Norman et autres à plusieurs milliers d’euros par mois, Tsukiyo Power a annoncé publiquement son salaire sur l’une de ses vidéos.

Vivre de YouTube c’est encore possible

Depuis quelques années une certaine hype s’est installée autour de cela. Tout le monde se demande combien peut gagner un Youtbeur, Tsukiyo lui a choisi de faire une vidéo où il montre clairement ses revenus. Il peut donc suite à un mois de travail sur sa chaîne avec ses 150K abonnés vivre de ses créations et de son travail.

On se l’accorde, vivre de YouTube demande quand même pas mal de travail. Monter une affaire n’est simple pour personne surtout lorsqu’on n’est pas issu du milieu de la création d’entreprise et de l’entrepreneuriat. Je tiens quand même à le féliciter pour cette prouesse qui prouve qu’aujourd’hui encore, il y a des moyens de réussir sur YouTube.

2000€ ! C’est ce qu’a gagné Tsukiyo Power en un mois en réalisant des vidéos fun un peu à la manière d’Antoine Daniel et de Spi0n. Il ne se le cache pas et est sûrement l’un des premiers à dévoiler publiquement son salaire, ce qu’interdisent souvent les « networks ».

Il ne s’est pas attardé sur des calculs approximatifs afin de calculer le gain potentiel d’une vidéo et a au contraire livré directement ses preuves.

Informations sur le downtime du site

Le jeudi 5 octobre à cause d’une mise à jour (qui est de ma faute), le site a est devenue indisponible durant plusieurs heures jusque dans la soirée. Cette mise à jour a modifié profondément le stack qui est en place à un tel point que j’ai dû refaire la configuration du serveur web et de PHP.

Le stack actuel

Le stack actuelement en place sur le serveur est un simple LEMP. Il est composé d’un GNU/Linux Debian, de NGINX, de MariaDB qui tourne dans un container Docker et de PHP 7 en FPM. C’est grâce à lui que le blog WordPress qu’est Mistergeek.fr peut s’afficher et vous proposer de très bons articles 😂

En voulant réaliser une mise à jour complète du système et de tous ses paquets, j’ai par inadvertance supprimée le NGINX maison que je compile à partir des sources ce qui a eu pour effet de mettre en l’air tous les services web et impacter par la même occasion le site Kazagamers.re qui est hébergé sur le même serveur.

Le downtime

Afin de rétablir le blog j’ai du recompiler NGINX à partir des sources, car ma version a été écrasée par celle de dotdeb lors de l’upgrade. Heuresement pour moi que je garde toujours une copie de ma configuration quelque part.

https://gist.github.com/acidburn974/8f295bf7306b8ff9bd14a000ad16bfe2

Il faut bien prendre en compte également que mon stack nginx a son propre utilisateur nomé « nginx » où se trouvent les fichiers web. Une fois NGINX recompilé j’ai pu de nouveau le configurer an utilisant mes anciennes configurations pour pouvoir remettre en ligne le site.

Dans l’avenir j’espère pouvoir me passer complètement d’une installation en dur de PHP et de NGINX en utilisant Docker. Utiliser des containers augmenterai la sécurité et me permettrai de pouvoir lancer des versions différentes de PHP, selon les besoins des applications qui tourneraient.

 

[Tuto] Comment jouer à Pokémon GO avec un joystick sans ROOT

Salut les geeks ! Aujourd’hui je viens vers vous avec une astuce pour jouer à Pokémon GO sur Android Marshmallow. Ce petit hack vous permet de vous déplacer virtuellement dans le jeu sans avoir à bouger de votre siège ou sans avoir à sortir de chez vous. Il ne fonctionne que sur Android 6 ou supérieur et nécessite pas de ROOT. Si vous utilisiez NOX ou Bluestacks auparavant cet article vous donnera les clés pour pouvoir jouer de nouveau tranquillement à Pokémon GO.

Prérequis pour utiliser le Joystick Pokémon GO

Vous l’avez sûrement compris cet article ne concerne que les smartphones utilisant Android, si vous utiliez iOS vous devez vous tourner vers une autre solution. Votre système d’exploitation doit être au minimum à la version d’Android 6 c’est-à-dire Marshmallow. Afin que ce hack puisse fonctionner vous devez activer les options de développeurs.

Activer les options de développeurs

builddev-w782

  1. Rendez-vous dans la configuration de votre téléphone pour commencer cette étape.
  2. Allez dans « À propos de l’appareil ».
  3. Appuyez 7 fois sur la case « Numéro de build » jusqu’à ce que le message « Vous êtes maintenant un développeur » s’affiche.
  4. Retournez dans vos paramètres et tout en bas vous aurez « Options pour les développeurs ».

Installer un Joystick hack pour Pokémon GO sur Android

Avant de commencer il faut récupérer au choix GoGPS! sur le Google Play Store ou Fly GPS en cliquant sur ce lien (en bas de la page). GoGPS et Fly GPS vous permettent tous deux de simuler un déplacement dans Pokémon GO en falsifiant les données de votre GPS.

Configurer le joystick sur Android

selectionner-appli-fictive

Rendez-vous une fois encore dans les paramètres de votre téléphone dans le menu « Options pour les développeurs« . Cliquez sur « Sélectionner l’application de position fictive » et choisissez dans la liste Fly GPS ou GoGPS.

screenshot_2016-10-31-11-08-53

Activez normalement votre GPS et lancez l’une des deux applications, Fly GPS ou GoGPS et configurez votre position.

Jouer avec le fake GPS et le joystick à Pokémon GO

screenshot_2016-10-31-11-11-26

Dès que vous avez réalisé la configuration il vous est possible de jouer à Pokémon GO sans avoir à affronter la dure température extérieure.

Si vous avez aimé cet article sur Pokémon GO suivez moi sur Facebook, Twitter et YouTube pour plus d’astuces sur Pokémon GO.

 

 

Mon compte Netflix hacké

Hello friend ! Dans cet article je vais vous parler d’une petite anecdote qui m’est arrivé le 25 octobre aux alentours de 1h du matin. Pour faire simple mon compte Netflix fut hacké et un mois d’abonnement prélevé.

Durant 24H le présumé hacker a pu profiter d’un abonnement Netflix sur 2 écrans et en HD en plus !

Comment a-t-il hacké mon compte Netflix ?

« Alex » a trouvé mon mot de passe dans un de mes scripts PHP qui permet l’utilisation des API YouTube et Dailymotion. J’utilisais ce script afin de mettre en ligne de vidéos lorsque je n’avais pas d’abonnement FTTH, ce qui me permettait d’uploader le contenue par Bittorrent.

Alex trouve donc mon mot de passe et mon pseudo dans mon script. Il s’arrange pour récupérer mon adresse email, ce qui soit dit en passant n’est guère difficile.

À ce stage il dispose de suffisamment d’information pour entacher la sécurité des comptes sur les quelques comptes sur lesquels j’avais oublié de retirer ce mot de passe. Il se dirige sur Netflix et se connecte avec mon pseudo et BIM ! Il a accès à mon compte sur lequel est encore lié mon Paypal depuis que j’ai profité du mois gratuit.

Comment contrer le piratage d’un compte Netflix ?

Mon premier réflexe fut d’essayer de me connecter, bien sûr Alex avait pris les devants en changeant le mot de passe, l’adresse email et le nom de compte. Mon compte Netflix m’était alors inaccessible. La méthode pour récupérer son compte est simple. Il suffit d’appeler Netflix au 0800 917 813 ! Ils vous demanderons plusieurs informations au sujet de votre compte, comme les numéros de transaction Paypal ou encore votre numéro de carte.

Au bout de 5 minutes de discutions avec l’opérateur Netflix j’ai pu récupérer mon compte et mon abonnement. En achetant un abonnement Netflix vous payez un abonnement VOD, mais aussi un support 24h/24. Qui me fût fort utile dans ce cas.

Admission Post Bac transmet son code source sur papier

En lisant cet article le site du Nouvel Observateur, j’ai été vraiment surpris la stupidité de cet acte. L’Education Nationale a transmis le code source du portail Admission Post Bac (APB) à l’association Droit des lycéens sur support papier scanné.

L’Education Nationale obtient une mauvaise note

L’association avait demandé à ce que le code source des Licences « en tension », c’est à dire celles qui sont très demandées et où il y a un flot énorme de futurs étudiants à gérer leur soit communiqué. L’association Droits de Lycéens espérait obtenir le code source dans un format numérique ou sur CD, au lieu de ça ils ont eu le code code source dans un PDF qui fut à la base scanné.

Je me demande encore s’ils ont eu cette idée tout seul. On espère de tout cœur que ceci n’est qu’un « troll » et non pas qu’un simple « moldu » ait reçu le code, l’ai imprimé puis redistribué au format papier. On frôlerait limite le ridicule. En plus d’avoir scanné le code, celui-ci est presque inutile car incompréhensible. Aucune documentation n’est fournie on a juste droit à des requêtes SQL. Le code source s’est retrouvé sur GitHub et permet à tout un chacun de le documenter afin d’avoir un jour le fin mot de l’histoire.

Source : http://rue89.nouvelobs.com/2016/10/18/voici-code-source-dapb-tenu-secret-jusqua-present-265443

Niantic à trouvé une façon simple de bannir les utilisateurs de Bot pokémon GO

Etant joueur de Pokémon GO (ou presque) je tiens à vous avertir des risques que vous prenez en utilisant encore aujourd’hui un bot ou un logiciel de cheat. Les bots ont pour beaucoup la même base, lorsque l’un d’entre-eux est détecté, ils le sont tous. Je vous explique les raisons pour lesquelles il ne faut plus utiliser de bot Pokémon GO avant que la nouvelle plateforme de Niantic ne soit totalement cracké.

Une interface de programmation dévoilée

Les premières API développé à l’origine pour Necrobot est totalement repérable par Niantic. Proposer un développement de bot libre n’a pas seulement pour effet de faciliter le partage du logiciel en question et de son code source. Cela permet à Niantic de pouvoir contrer très simplement les développeurs de bots et autres cheats Pokémon GO.

Certains bots actuels – qui sont par ailleurs payants – ne souffrent pas de ce problème, or si vous utilisez une version gratuite d’un bot que vous avez trouvé sur Internet, ne l’utilisez plus. En utilisant un bot vous prenez des risques, en utilisant un bot dont les requêtes sont facilement détectables c’est encore pire.

Progresser de niveau dans Pokémon GO en attendant que les choses se calment

Je pourrais vous conseiller PGBot comme bot Pokémon GO qui semble aujourd’hui encore « safe », mais cela ne garantit rien. Les developpeurs de PGBot seraient arrivés à réaliser de nouvelles requêtes – pas encore détectable – sur les serveurs de Pokémon GO.

Google, Wikipedia et OVH bloqués en tant que « site terroriste »

Depuis ce matin Orange redirige sur une page du gouvernement les tous utilisateurs se rendant sur Google, Wikipedia et OVH. Mauvaise pub pour Orange en ce lundi qui espère lutter contre le terrorisme. 😂🔫

Une surprise annoncée sur Twitter

La nouvelle s’est répandue sur Twitter ce matin. Au lieu d’avoir accès aux résultats de leurs recherche les utilisateurs sont redirigés vers un site gouvernementale qui indique clairement la présence de contenue faisant  « l’apologie du terrorisme ».

Les serveurs DNS d’Orange mis en cause

Il s’agit des serveurs DNS d’Orange sont à l’origine de ce petit pépin. C’est ce que note  Stéphane Bortzmeyer, ingénieur R&D à l’AFNIC. Si vous n’avez pas vidé le cache de votre navigateur récemment vous devez sûrement encore avoir accès normalement aux sites de Google, Wikipedia et OVH.

Orange dit également étudier les pistes du piratage ou de la mauvaise blague, mais on sait très bien que c’est toujours la faute des tech. 😉

Accéder à Google, Wikipedia et OVH chez Orange

Si vous rencontrez ce problème il suffit de corriger ses serveurs DNS. Direction donc le panneau de configuration dans Réseau et Internet > Connexions réseau.

Sélectionnez votre carte réseau et modifiez les propriétés IPv4 de votre périphérique.

View post on imgur.com

Samsung Galaxy Note 7 : la firme coréenne stoppe la fabrication

Véritable bijou de technologie, la gamme Galaxy Note est sûrement le « phablette » le plus vendu du marché. Doté d’un écran de 5,7 pouces Super AMOLED Quad HD accompagné du Samsung Exynos 8890 cadencé à 2,3 GHz, ce téléphone à clairement imposé sa loi dans le marché du smartphone. Mais ses soucis de batteries ont rapidement rattrapé sa réputation et en a fait le smartphone à éviter.

 

De graves problèmes de batteries

 

A sa sortie en Août 2016, Samsung ne se serait douté à aucun moment moment que son nouveau bébé aurait un aussi mauvais retour utilisateur que celui là. En effet, sa batterie peut exploser voir prendre feu à tout moment. ce qui a eu pour conséquence l’interdiction par les compagnies aériennes d’emporter son Galaxy Note 7 à bord d’un avion et un rappel massif de ces appareils.

Malgré le rappel mondial des smartphones, des combustions spontanées ont été observées.

Récemment dans le Burger King du stade de baseball Hanwha Eagle Park en Corée du Sud, le smartphone à littéralement brûlé dans les mains de son utilisateur. On aperçoit une serveuse vêtue de gants mettre le téléphone encore fumant dehors. Voici la vidéo.

Suite à ces événements, Samsung a donc décidé d’arrêter la production de Galaxy Note 7 jusqu’à ce que le problème soit résolu. Afin d’assurer la sécurité de ses utilisateurs, le constructeur demande à l’ensemble de ses utilisateurs de ne plus rallumer le Galaxy Note 7 et à ses partenaires de cesser de le commercialiser pour le moment.

Mauvais coup de pub donc pour la firme sud-coréenne avec l’arrivée du Galaxy S8 dans les starting blocs…

Un échec cuisant

 

La presse américaine appellent à ne plus acheter et de nombreux opérateurs américains ont d’ore et déjà commencer à boycotter le produit allant même à refuser d’échanger le smartphone (AT&T et T-mobile).

A la bourse, le titre Samsungclôturé en baisse à 8%. Eux qui ont retardé la sortie française du smartphone et qui comptait rattraper les ventes au mois d’Octobre, c’est vraiment mal parti …

Si vous possédez un Samsung Galaxy Note 7 :

Eteignez immédiatement votre portable. Ensuite, pour éviter l’engorgement en boutique, contactez le service client de Samsung au 01.48.63.00.00 (prix d’un appel local, service ouvert de 9h à 20h) pour procéder au remboursement et à la récupération du téléphone défectueux. Le choix est alors donné entre un remboursement et un remplacement du smartphone. Dans le second cas de figure,  tous les acheteurs et ceux ayant précommandé l’appareil pourront recevoir  un modèle des gammes Galaxy S7 ou 7 Edge.

On glisse sa dans l’article au cas où, on aimerait pas que nos lecteurs se blessent .. 😉