Les 5 types de joueurs toxiques sur CS:GO

Pour les périodes de Noël, il y a eu une forte arrivée de noob sur CS:GO, du coup on va faire un petit classement de ces joueurs dit « Toxiques  » dans le game !

1. L’AFK (Away From Keyboard)

Allez, on le connait tous ce joueur qui reste au spawn sans rien faire ! Ce joueur « AFK » comme on l’appelle est souvent la cause d’une perte d’un round. En plus de faire perdre le round, ce joueur absent peut donner gratuitement un « CUT » a l’équipe adverse qui donnera un avantage économique encore plus important ! Il se trouve donc à la 5e place car vous pouvez remédier au problème en faisant un vote kick pour ensuite avoir un bot (en cas d’absence prolongée).

 

2. L’abus Vocal / Flood Vocal

Et oui en 2e position, on retrouve notre joueur loquace qui va venir vous parler durant tout le match et surtout dans les moments de concentration. Effectivement, certains joueurs sur CS:GO ne peuvent pas s’empêcher de parler et de te dire ce qu’il y a autour de toi, « Derrière toi , à gauche , ramasse l’arme, defuse , .. » et toute sorte de mots et même des insultes (parfois dans une langue incompréhensible). Pour contrer ce genre d’abus vocaux, il n’y a qu’une seule solution. Il suffit juste de bloquer les communications, ainsi vous ne l’entendrez plus et vous ne verrez pas ses messages non plus !

 

3. Soloboy a.k.a Rambo

J’ai longuement hésité a le mettre en 3e position parce que ce type de joueur n’est pas Toxique à 100%. Effectivement « Rambo » est l’expert pour jouer avec nos nerfs quand on veut passer une bonne partie avec une écoute au sein de l’équipe. Notre joueurs solitaire n’écoutera pas les strats établies par l’équipe et aussi a tendance à rusher comme un Silver avec une P-90 ou à rester dans son coin, mais ne vous en faites pas ce n’est pas toujours négatif d’avoir un Rambo car il est possible qu’il effectue une action qui avantage votre équipe ! Malheureusement, je n’ai pas vraiment d’astuces pour contrer ce genre de joueur.

 

4. Team Kill

Ce joueur a franchi la barre du High Level of Toxicity, je n’ai pas beaucoup de mots saints pour décrire ce type d’individu. À part pourrir la partie et vous taper sur le système ! Mais ne vous en faite pas, généralement il ne dure pas toute la partie ce qui malheureusement ne vous avantage pas. À partir d’un certain montant de dégâts infligés à ses coéquipiers, il se verra recevoir un Ban automatique allant de 30 min à 1 mois selon ses Bans récents.

 

5. Le Cheater

Attention, cet individu a explosé le record de Toxicité, il est même Over 9K ! Et bien évidemment on retrouve Monsieur le Cheater en pôle position sur ce TOP 5…  Vous allez me dire : « Ah j’en étais sûr ! » et bien oui ! On ne pas passer une bonne Game avec un Cheater qu’il soit de notre côté ou contre nous. Malheureusement, beaucoup de joueurs sont plutôt content d’en avoir un de leur côté sans connaitre les conséquences. Quand je parle de conséquences, j’en parle pour toute l’équipe. D’une part, le Cheater ce fera V.A.C Ban (Valve Anti Cheat) et d’une autre, les joueurs aillant fait parti de son équipe ne percevront pas un match gagnant à la fin car quand le jugement du joueur lui sera attribué, les membres de son équipe recevront un gentil message de Valve les informant qu’ils ont récemment participé à un Matchmaking et qu’une personne de leur équipe s’est fait bannir. Pour le coup le match a été annulé et votre grade sera réajusté !

Mais ne vous en faite pas cher joueurs de CS:GO ! Les Cheaters ne l’emportent pas toujours car Valve est bien sévère a ce sujet et ne laisse aucune pitié pour les tricheurs ! Si vous voulez en savoir plus vous pouvez cliquer ICI pour aller directement sur le site de Steam pour connaître le fonctionnement du V.A.C !

 

Mais bon CS:GO nous réserve des surprises alors, soyez vigilants et jouez avec des amis pour éviter la plupart des joueurs toxiques !

 

CS:GO et l’humour…

Allez, de quoi vous mettre de bonne humeur en ce Lundi matin ! Je suis tombé sur un Instagram spécialisé sur des memes de Counter Strike : Global Offensive. De quoi rire si vous jouez pas mal en ce moment comme moi à ce jeu et qui va vous rappeler des situations sans doute déjà vécues pour la plupart… Voici donc un petit top 8 des memes CS:GO qui m’ont fait le plus rire.

 

1 -« Va Long ! » « Je suis Russe ferme ta gue*le »

2- « Quand tu tire ‘accidentellement’ sur ton coéquipier »

3- « Quand t’es dans une smoke pour defuse mais que le terro te cut dans ton dos #RIP »

4- « Quand tu remonte à 14-1 dans une game »

5- « Quand ils te disent que la bombe est en B mais qu’elle était en A »

6- « Quand quelqu’un me demande de drop une AWP »

7- « J’ai demandé un drop au mec qui avait 16000$ » « Il a dropé ? » « Non, j’ai dû eco »

8- « Valve et le VAC »

Et voilà ! J’espère que vous vous êtes marré autant que moi ! Si son travail vous plaît, vous trouverez son Instagram en cliquant ici ! Sinon vous pouvez aller matter des séries sur le nouveau Zone Téléchargement

Le gameplay sur la démo de OUTLAST 2

Si vous suivez mon compte personnel sur YouTube vous devez sûrement savoir que je joue à Outlast (premier du nom) depuis quelques mois. Tout récemment la nouvelle version démo du jeu de RED BARRELS est sortie. La démo de OUTLAST 2 est disponible sur Steam pour les joueurs PC, mais pour les consoles sur PS4 et XBOX One.

OUTLAST 2 promet de beaux « jumpscares »

Outlast 2 le début du jeu
Outlast 2 vous plonge directement dans une atmosphère sinistre.

Dès les premières minutes l’atmosphère est mise en place. Une courte vidéo présente l’introduction de OUTLAST 2, on peut imaginer un crash d’hélicoptère en Arizona. On incarne un journaliste. Un amateur de sensation forte qui part donc à la recherche de sa femme de nuit dans un endroit perdu et plutôt étrange muni de sa caméra à vision nocturne. On se retrouve très vite dans un univers psychédélique avec une mise en scène remarquable. Je vous laisse découvrir le jeu en vidéo.

Un courte démo en attendant la version finale de OUTLAST 2

Outlast 2 est un jeu qui promet
Les champs de maïs seront vos plus grands alliés pour vous aider à vous cacher.

On aurait aimé pouvoir passer plus de temps sur OUTLAST 2, cependant les développeurs en ont décidé autrement. Vous aurez accès tout au plus à une vingtaine de minutes de jeu avec cette démo ce qui est déjà pas mal, mais qui m’a quand même laissé sur ma faim.

Mais sachez que j’ai hâte de pouvoir réaliser un let’s play complet du jeu final. Pour le moment il faut patienter et pour ça, vous pouvez toujours regarder mes anciens let’s play sur Outlast.

Blizzard troll les prétentieux sur Overwatch

Si vous jouez à Overwatch il a dû vous arriver de tomber sur des parties gagnées (ou perdues) d’avance. Il vous est même peut-être arrivé de tomber sur des trolls trop prétentieux. Blizzard vient d’intervenir et change tout juste une expression utilisée par les plus prétentieux des joueurs.

« gg ez » – Blizzard n’en veut plus

68587121

L’expression « gg ez » signifie dans le dialecte du jeu vidéo en ligne « Good Game, easy », litérallement, « Bien joué, facile« . Souvent utilisé par les joueurs pour exprimer la simplicité de la partie et que la team adverse n’était pas à la hauteur.

Une mise à jour qui va en perturber quelques prétentieux

D’aurénavant en tapant « gg ez » dans le t’chat vous aurez droit aux phrases suivantes à la place :

  • « Bravo à tout le monde, quelle partie fantastique ! »
  • « Ce fut un honneur de jouer avec vous. Merci à tous. »
  • « J’essaie d’être une personne plus respectueuse. C’est difficile, mais j’essaie, je vous jure. »
  • « Ma maman dit toujours que c’est pas bien de sucer son pouce pour des gens de mon âge. »

On vous laisse essayer et nous donner vos retours en commentaires.

Une application pour s’entrainer à Pokémon GO qui dérape

Pokémon est la révolution du moment avec sa grande popularité cependant il est encore parfois difficile de capturer des Pokémons. Des joueurs ont demandé à Niantic de réaliser un mode « entrainement » mais l’entreprise n’a pas donné de réponse à cette requête pour le moment. De notre côté nous avons trouvé une application qui est des plus déconcertant.

Des Pokémons drogués

« Pokéballs Training », c’est son nom ! Il permet de s’entraîner au lancé de Pokéballs, cependant la modélisation des Pokémons n’est pas des plus fidèles. Constatez par vous même.

28801422022_c8c5ff50a9_o

Arrivez-vous à deviner le Pokémon qui est sur ce screen ? Nous étions obligés de chercher avant de trouver que c’était un Ronflex. Pas besoin de regarder Ronflex très longtemps pour remarquer que celui-ci a pris la Meth. Heisenberg serait-il passé par là ?

Et ça ne s’arrête pas là…

28801421842_f40f20321a_o28801422192_9d2dd26f14_o

Nos starters n’ont pas l’air en forme non plus.

Une journaliste confond des cheatscode de GTA IV et des codes militaires

En regardant mon Feedly cet après-fmidi je suis tombé sur quelque chose de plutôt marrant. C’est en fait une journaliste qui est tombée sur carnet contenant des codes. Interprété comme des codes secrets militaire la journaliste s’empresse de les montrer à l’antenne, mais on peu voir pleinement écrit en haut « GTA IV ».

Cette journaliste en reportage en Turquie après le récent coup d’état pense avoir trouvé un trésor, mais il en est rien. Analysant les déchets des personnes ayant attenté le coup, celle-ci est tombé sur un carnet empli de notes étranges. Elle tombe sur des codes de triche de GTA IV.

En voyant je n’ai pas pu me retenir de rigoler. Par chance de nombreux déchets étaient bien liés au coup d’état.