Zone-Telechargement.ws un clone de Zone Telechargement

Dans mon dernier article au sujet de Zone Téléchargement, je présentais 5 sites afin de le remplacer. Aujourd’hui on parle d’un clone. Oui ! Celui que beaucoup nomment le « nouveau Zone Téléchargement » n’est qu’un clone à l’extension .ws. Le malheur des uns font le bonheur des autres et ça l’équipe de ZT.ws l’a bien compris.

Un petit Zone Téléchargement qui a tout du grand

En effet, au premier abord on penserait être de nouveau sur Zone Téléchargement, mais ce n’est pas le cas. Le lien est différent, les hébergeurs sont différents, l’application de protection des liens morts est différente, bref ça ressemble comme deux gouttes d’eau à ZT. Pour le moment, le site est en ligne et il tourne bien. Nous verrons dans les semaines (mois, années ?) qui suivent si le site restera en ligne.

En tout cas, profitez au maximum de ce nouveau Zone Téléchargement, la base de données est en train d’être reconstruite et les administrateurs semblent de ne pas vouloir perdre de temps. Plein de séries et de films sont déjà en ligne, à disposition du grand public.

Le vice poussé à son maximum

Zone-telechargement.ws n'est qu'un clone
Zone-telechargement.ws pousse le vice très loin avec un message trompeur

L’équipe de ZT.ws s’est même permis de rédiger un message de s’assurer la confiance du public. Tous les codes sont là afin de faire croire aux visiteurs un retour du site original. Pour l’instant, il est impossible de dire si le site a bien été monté par les administrateurs légitimes de l’ancien site de téléchargement le plus populaire de France.

NextWarez a même relayé l’information sur son Twitter et sur son blog afin d’informer les personnes les plus crédules. Faites attention donc, ne jetez pas corps et âme sur ce site qui en apparence est semblable à ZT.

Conclusion

Clone ou pas, le contenu y est ! Je vous conseille donc de profiter au maximum de ce nouveau site de téléchargement. Vous ne retrouverez peut-être pas les perles rares de l’ancien ZT, mais c’est toujours ça de pris.